L’argent du loup

Souvent, en évoquant du budget lié à la protection du loup, on parle de « l’argent du loup ». Ca paraît drôle comme ça, pourtant il n’est absolument pas inutile de rappeler que le loup n’a pas de compte en banque. Il faut croire que la présence du loup dans les comptes et dessins animés a effectivement laissé des traces profondes dans notre imaginaire. Le loup n’a pas d’argent ce sont les pouvoirs publiques qui décident des subventions. Donc, lorsque l’on prétend que le loup a permis la création de nombreux emplois de bergers, c’est faux. Ce sont les pouvoirs publiques qui les payent et ils le feraient même s’il n’y avait pas de loups. Parce que le pâturage extensif entretient l’environnement, évite les incendies, et est indispensable pour la préservation de la biodiversité. La fédération France Nature Environnement a publié un communiqué alarmant sur la perte de biodiversité en France en disant que le plus préoccupant était la disparition des milieux ouverts (prairies naturelles, pelouses sèches, steppes ) qui dépendent du pâturage. Le fait de prétendre que c’est la protection du loup qui a permis de maintenir ce genre de pâturages a des effets pervers dans la mesure ou les zones sans loups n’en bénéficient pas alors qu’elles ont tout autant besoin d’être pâturées. On nous dit que le loup est une chance car dans les accords internationaux on ne peut plus subventionner l’agriculture comme avant alors que par le biais de l’écologie c’est possible. Alors pourquoi s’en priver et subventionner les postes de berger partout ou il y en a besoin au lieux de faire croire que cela est du à la générosité du loup ?

Publié dans : Non classé |le 6 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le Blog De La 5e |
HUMEUR DE CITOYENS |
Pour l'éveil de la jeunesse... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DEBAT SUR LA POLITIQUE FRAN...
| crise!! quelle crise?
| voixdusud